Environnement et Tourisme Vert en Côte d'Ivoire

Le Sud Forestier 

Parc National de la Forêt du Banco

Véritable poumon d'Abidjan,  cet espace forestier d'une surface de 3 400 ha a été créé par l'administration coloniale en 1924  et érigé en parc national en 1952. De nombreuses espèces végétales y ont été décrites pour la première fois et l'ensemble, assez bien conservé, se trouve désormais sous la sauvegarde des Eaux & Forêts
Avec ses 80 km de pistes, le parc se prête à de longues excursions à la découverte de la faune, de la flore et des aménagements qui y ont été réalisés. On y rencontre ainsi une multitude d'insectes, de reptiles, d'oiseaux et de mammifères, dont des singes, des herbivores (céphalophes) et... des pangolins.
Nous proposons des grandes balades dans ce parc. Compte tenu des distances et de la chaleur humide qui y règne, nous recommandons une tenue légère et adaptée, une bonne paire de chaussures et une solide aptitude à la marche prolongée  (le terrain est facile).

Entrée principale du Parc National du Banco, côté Yopougon, en lisière de l'autoroure du Nord. Elle a été aménagée par l'Etat japonais avec un parking, une pelmouse et des bâtiments pour accueillir le public.
La rivière Banco, qui prend sa source dans le Parc, lui a donné son nom.
Piste en sous-bois dans le parc National du Banco
Fougère épiphyte (Asplenium nidus) sur un morceau de tronc abattu.