Environnement et Tourisme Vert en Côte d'Ivoire 

Le golf  
 
Sport de plein air par excellence, le golf dispose de deux magnifiques terrains en Côte d’Ivoire. 

L’Ivoire Golf Club d’Abidjan est sis sur la commune de Cocody. Il comporte une structure hôtelière dotée d’une magnifique piscine avec un « petit bassin » et une plage. Le terrain est planté de beaux arbres parfois fleuris (cassias, flamboyants, ficus…) et parcouru d’étangs artificiels qui communiquent entre eux, dont un est envahi par des lotus roses.  
Même si on n’est pas golfeur, l’Ivoire golf club vaut largement une visite. Malheureusement, le site est situé en pleine ville, au milieu d’un quartier qui a grandi d’une manière un peu anarchique. Il est coupé en deux par une route qui le traverse, et il est proche d’une autoroute nouvelle qui mène au pont Henri Konan Bédié. La vue et le bruit de cette artère constituent une nuisance qui trouble considérablement la quiétude que ce lieu aurait dû garder. De plus, le site est traversé par un « ruisseau » nauséabond qui charrie des eaux usées et dont l’odeur est parfois pénible.
L’Ivoire Golf Club est un lieu emblématique et historique qui a subi de sévères dégradations durant la crise de 2010-2011. Il en efface progressivement les stigmates et on espère que les travaux qui se poursuivent encore actuellement lui redonneront le niveau et le faste qui est le sien et effaceront les inconvénients que nous avons évoqués. 

Le President Golf Club de Yamoussoukro, officiellement rouvert depuis octobre 2015, est situé non loin de l’hôtel Président. Sis sur une parcelle de 90 ha densément boisée d’une multitude d’essences, dont beaucoup fleurissent magnifiquement et abondamment (cassias, tulipiers du Gabon, flamboyants, etc.), il comporte un restaurant club-house à l’architecture recherchée, équipé d’une belle piscine installée sur une terrasse ensoleillée qui domine le terrain avec une magnifique vue panoramique.  
Même pour un non-golfeur, le golf de Yamoussoukro vaut vraiment le détour. Le green offre des perspectives remarquables entre les zones forestières et les pièces d’eau. On peut y admirer les plantes, les insectes et parfois y observer des animaux. Une voie périmétrale permet d’y faire une grande promenade sans s’éloigner des artères qui entourent la parcelle, mais pratiquement sans quitter le sous-bois. 

Cette piste se prêterait bien aux activités physiques évoquées dans nos pages, mais elle est malheureusement un peu abandonnée, d'un  état inégal, parsemée de détritus, parfois envahie par une végétation non contrôlée, et elle sert aussi de chemin à des troupeaux de boeufs en transhumance entre plusieurs lieux de pâture appartenant, hélas, au domaine public (il semblerait que les autorités aient décidé de sévir contre cette pratique). Mais vraiment calme et paisible, le President Golf Club de Yamoussoukro ne souffre d’aucune des nuisances qui entachent la splendeur du golf d’Abidjan.